Nous vous proposons de découvrir la région Alsace

Strasbourg est implantée dans le département du Bas-Rhin faisant partie de la Région Alsace. Il est limitrophe des départements du Haut-Rhin au sud, des Vosges et de Meurthe-et-Moselle au sud-ouest, de la Moselle à l’ouest, ainsi que de l’Allemagne, à l’est le long du Rhin et au nord.

L’Alsace couvre une surface de 8 280 km² (190 km de long sur 50 km de large soit 1,5% de la superficie de la France), ce qui en fait la plus petite des régions administratives de France métropolitaine, la Corse ayant à peu près la même surface. Elle s’étend du sud au nord le long du Rhin qui la borde à l’est. Elle est limitée au nord par la rivière Lauter, où commence le Palatinat allemand, et à l’est par le Rhin, à la droite duquel s’étend le Bade-Wurtemberg, au sud par la Suisse, au sud-ouest par la région Franche-Comté et à l’ouest par la région Lorraine.

Ville et campagne, Koêt, Sundgau, vignoble, vallées vosgiennes… L’image à la Hansi de la maison à colombage est symbolique de l’Alsace, mais il existe d’autres architectures alsaciennes que les constructions à pans de bois tant pastichées. Il suffit, pour se rendre compte de la diversité, de comparer trois édifices historiques de Strasbourg logeant actuellement des restaurants connus : la Maison Kammerzell, la Maison des Tanneurs, et le Buerehiesel, ancienne ferme démontée dans la région de Molsheim et établie dans le parc de l’Orangerie.

A DECOUVRIR

decouvrir-alsace-haut-koenigsbourgChâteau du Haut-Koenigsbourg

Le Haut-Kœnigsbourg est un château médiéval se situant dans la commune française d’Orschwiller dans le département du Bas-Rhin en Alsace.
Le nom actuel du château, Haut-Kœnigsbourg, est le résultat de l’adaptation du nom allemand Hohkönigsburg qui se traduit par « haut-château du roi ».
Il se situe dans la commune d’Orschwiller à une altitude de 757 mètres d’où il domine la plaine d’Alsace et le débouché du val de Villé, en face de Sélestat.
Construit par Frédéric de Hohenstaufen en toute illégalité et détruit à plusieurs reprises, il fut reconstruit de 1901 à 1908 sous les ordres et au goût de l’empereur Guillaume II d’Allemagne plus ou moins à l’identique de ce qu’il avait été.
C’est le château médiéval le plus visité de France et l’un des sites touristiques français les plus courus.

decouvrir-alsace-mont-saint-odileLe Mont Sainte-Odile

Il s’agit d’un mont vosgien culminant à 764 mètres sur le ban de la commune d’Ottrott.
Cette montagne est surmontée par un couvent, lieu de pèlerinage très fréquenté consacré à sainte Odile, sainte patronne de l’Alsace.
Le monastère a été créé vers 700 quand le père de sainte Odile lui légua le château de Hohenbourg. Sainte Odile le transforma en couvent. Depuis, il a été transformé en hôtel.
On peut y voir le tombeau de sainte Odile ainsi que ceux de ses parents dans des caveaux ornés de mosaïques remarquables.

decouvrir-alsace-colmarColmar

Colmar (prononcé [kɔlmaʁ] en français, Colmer en alsacien, Colmar ou Kolmar en allemand) est une ville française, la préfecture du département du Haut-Rhin, l’un des deux départements de la région Alsace. Troisième ville de la région après Strasbourg et Mulhouse par sa population, son aire urbaine dépasse les 115 000 habitants. D’un point de vue socio-économique, Colmar est intégrée au découpage pragmatique dit du Centre-Alsace. Ses habitants sont les Colmariens et les Colmariennes.
Colmar est une ancienne ville de la Décapole (créée en 1354), la ligue des dix villes libres alsaciennes faisant alors partie du Saint-Empire romain germanique.
La situation de Colmar, au centre du vignoble alsacien et proche du piémont vosgien, et son climat particulier propice à la culture de la vigne, lui vaut le surnom de « capitale des vins d’Alsace ». Au Moyen Âge, le vin alsacien était déjà l’un des plus prisés d’Europe.
Elle possède un des musée des beaux-arts les plus visités de France, le musée Unterlinden qui abrite le retable d’Issenheim. Également dans le domaine culturel, Colmar est la ville natale du créateur de la statue de la Liberté à New York, Auguste Bartholdi et de Jean-Jacques Waltz, plus connu sous le nom de Hansi.

decouvrir-alsace-cite-automobileCité de l’Automobile de MULHOUSE

La Cité de l’automobile – Musée national – Collection Schlumpf de Mulhouse est le plus grand musée d’automobiles du monde, avec 500 véhicules dont 464 automobiles de 98 marques, dont la célèbre collection de Fritz Schlumpf, qui retracent l’histoire de l’automobile européenne de 1878 à nos jours. Le musée, situé dans une ancienne filature de 1880, comprend plus de quatre cent pièces classées au titre des monuments historiques.

C’est la plus importante collection de Bugatti au monde avec deux des six fameuses Bugatti Royale dont la Bugatti Royale Coupé Napoléon ainsi qu’une importante collection de Rolls Royce.

decouvrir-alsace-cite-du-trainCité du Train

La Cité du train (aussi appelé Musée français du chemin de fer) est le plus grand musée ferroviaire d’Europe. Située à Mulhouse (Haut-Rhin), elle est la continuation du « musée français du chemin de fer », du nom de l’association chargée de conserver les pièces principales du patrimoine historique de la SNCF.
Elle abrite aujourd’hui sur 15 000 m² une collection de plus d’une centaine de véhicules.
Depuis le printemps 2013, un Trains miniatures à passagers, à l’échelle de 7 pouces permet de voyager à califourchon. Deux locomotives peuvent tracter jusqu’à 24 passagers. L’association Centre de la mine et du chemin de fer a rénové ce petit train.

decouvrir-alsace-mulhouseMulhouse

Mulhouse est la deuxième grande agglomération d’Alsace et la 25e100,101 plus importante de France en termes de population102, son aire urbaine103 regroupe près de 280 000 habitants104,105 soit près de 40 % de la population du Haut-Rhin106. C’est une ville très cosmopolite, on recense en effet des Mulhousiens de 136 nationalités différentes107. La cité bénéficie d’une position géographique remarquable à quelques minutes seulement de l’Allemagne et la Suisse avec qui elle entretient des liens importants. Fondée selon la légende autour d’un moulin à eau, Mulhouse a longtemps été une cité-État qui devint en 1347 la République de Mulhouse (Stadtrepublik Mülhausen)108. À coups d’alliances, elle affirma son indépendance à l’égard du Saint-Empire à la fin du xve siècle. Propulsée dans l’aventure industrielle en 1746 et « réunie » à la France en 1798, elle devint un des 1ers pôles industriels d’Europe et fut longtemps surnommée le « Manchester français »109.

decouvrir-alsace-ecomuseeL’Ecomusée d’Alsace

L’écomusée d’Alsace a pour mission la valorisation des arts et traditions populaires d’Alsace par la présentation des savoirs et savoir-faire tant matériels qu’immatériels. C’est le plus important musée à ciel ouvert de France145. L’écomusée est un village alsacien traditionnel recréé de toutes pièces sur une friche industrielle du bassin potassique sur le ban communal d’Ungersheim dans la banlieue nord de Mulhouse. Il regroupe soixante-dix constructions alsaciennes traditionnelles authentiques qui ont été démontées et regroupées sur le site.

decouvrir-alsace-route-des-vinsRoute des vins d’Alsace

La route des vins d’Alsace est la plus ancienne Route des vins de France. Elle a été inaugurée en 1953 et s’étend sur plus de 170 kilomètres et 73 communes, à travers les départements du Haut-Rhin et du Bas-Rhin. Son emblème est le vin blanc.
La route des vins serpente du nord au sud de la région, depuis Marlenheim au nord jusqu’à Thann au sud, à travers les collines du vignoble sur plus de 170 kilomètres, sur le contrefort oriental des Vosges. Sur ce parcours, plus de 300 domaines viticoles et 49 des 51 grands crus se regroupent. Sur les 119 communes productrices du vignoble d’Alsace, 67 se trouvent sur le parcours de la Route des vins d’Alsace.

Du nord au sud, elle traverse les communes suivantes :
Marlenheim, Nordheim, Kuttolsheim, Wangen, Kirchheim, Odratzheim, Westhoffen, Traenheim, Scharrachbergheim, Dahlenheim, Osthoffen, Balbronn, Bergbieten, Dangolsheim, Soultz les Bains, Wolxheim, Ergersheim, Avolsheim, Molsheim, Mutzig, Dorlisheim, Rosenwiller, Rosheim, Bischoffsheim, Bœrsch, Ottrott, Obernai, Bernardswiller, Saint Nabor, Goxwiller, Heiligenstein, Bourgheim, Gertwiller, Barr, Mittelbergheim, Zellwiller, Saint Pierre, Stotzheim, Eichhoffen, Andlau, Bernardvillé, Reichsfeld, Albé, Villé, Itterswiller, Epfig, Nothalten, Blienschwiller, Dambach-la-Ville, Dieffenthal, Scherwiller, Châtenois, Kintzheim, Orschwiller, St Hippolyte, Rodern, Rorschwihr, Bergheim, Ribeauvillé, Hunawihr, Zellenberg, Riquewihr, Beblenheim, Mittelwihr, Bennwihr, Sigolsheim, Kientzheim, Kaysersberg, Ammerschwihr, Katzenthal, Ingersheim, Colmar, Niedermorschwihr, Turckheim, Zimmerbach, Walbach, Wihr-au-Val, Wintzenheim, Wettolsheim, Eguisheim, Husseren-les-Châteaux, Vœgtlinshoffen, Obermorschwihr, Herrlisheim-pres-Colmar, Hattstatt, Gueberschwihr, Pfaffenheim, Rouffach, Westhalten, Soultzmatt, Orschwihr, Bergholtz Zell, Bergholtz, Guebwiller, Soultz, Wuenheim, Wattwiller, Uffholtz, Cernay, Steinbach, Vieux-Thann, Thann et Leimbach

Et l’Alsace et les Alsaciens ne seraient pas les mêmes sans leurs nombreuses bières. Lors de votre séjour à Strasbourg, profitez-en pour visiter les grandes brasseries Alsacienne.
esprit-gite-3

Vous recherchez un hébergement, un hôtel à Strasbourg ? Pensez au gîte HopLa de strasbourg !

A bientôt en Alsace.
Mélanie et Jean-Philippe

Les textes et les photos de cette page sont issues de l’encyclopédie libre Wikipédia.